Nettoyage

Pour votre confort et votre sécurité, il est nécessaire de nettoyer votre cuve à fioul :

– tous les 10 ans pour le 1er nettoyage lorsque la cuve est neuve

– puis, par la suite, tous les 5 ans

En effet, dès que la cuve à fuel commence à se vider, une condensation se forme à l’intérieur de celle-ci. Cette condensation se manifeste par des gouttelettes qui s’agrippent aux parois de la cuve. Avec le temps ces parois s’oxydent.

Par conséquent, chaque plein de fioul renvoie des particules d’oxyde au fond de la cuve qui provoquent une formation de boue. Ces boues qui peuvent avoir des conséquences problématiques : mises en sécurité répétées du brûleur, endommagement de la pompe ainsi que du gicleur, corrosion accélérée de la paroi de la cuve.

Une autre raison au nettoyage de cuve est le contrôle de la paroi de celle-ci. Lors de l’intervention, le technicien qui descend dans la cuve inspecte visuellement la paroi afin d’informer le client de son état : fuites éventuelles, traces de corrosion à faire surveiller.

Si vous constatez certains des symptômes suivants, sachez qu’il va devenir nécessaire de procéder à un nettoyage de cuve :

Vous arrivez à l’échéance des dix ans depuis le dernier nettoyage.

Vous rencontrez des problèmes au moment du redémarrage de la chaudière, le brûleur se met en sécurité et il est nécessaire d’intervenir manuellement pour le faire démarrer.

Lorsque la chaudière fonctionne, vous entendez un bruit au niveau de brûleur,  » il chante « , cela signifie que la pompe force pour faire venir le fioul.

Vous êtes obligés de faire venir un chauffagiste assez fréquemment pour que votre installation fonctionne correctement, ce qui induit des coûts : déplacements, pièces à changer.

Un arrêt complet de la chaudière, dû à la présence d’eau dans le fioul.

Vous vous apercevez d’une consommation excessive par rapport à l’année précédente, ce qui peut être causé par une fuite au niveau de la cuve.

Etapes d’une intervention de nettoyage :

Démontage des différents raccords et ouverture du trou d’homme (pour chaque intervention)

Pompage du fuel récupérable pour restitution

Dégazage par aspiration, ventilation de la cuve à fuel pour évacuer les gaz nocifs et explosifs

Pompages des boues, puis évacuation et stockage dans notre véhicule

Curage de la cuve, nettoyage de la paroi interne et examen visuel de l’intérieur

Nettoyage et rinçage des canalisations de fuel de la citerne au bruleur

Nettoyage filtre de pompe de bruleur et prefiltre

Changement de la crépine ou du combiné d’aspiration

Fermeture de la citerne avec joint et boulons neufs

Restitution du fioul propre

Remise en marche de la chaudiere

Evacuation des boues hydrocarburées dans un centre de traitement agréé.