Neutralisation

Qu’elle soit hors sol, enterrée ou dans un sous-sol, une cuve peut être :

– neutralisée par remplissage avec un solide inerte

– transformée en cuve à eau de façon à stocker de l’eau de pluie et réaliser des économies dans le respect de l’environnement.

 

Si vous souhaitez vous débarrasser de votre cuve et gagner de la place, la destruction se fait par un découpage sans flamme, après vidange, dégazage et nettoyage de la citerne.

La technique de découpe évite tout risque d’incendie, d’explosion et de fumées, et vous laisse un espace propre et net.

Les détritus de ferraille sont évacués par nos soins.

 

Rappel de la règlementation (article 18 de l’arrêté du 22 juin 1998 ):

Lors d’une cessation d’activité de l’exploitation, les réservoirs doivent être dégazés et nettoyés avant d’être retirés ou à défaut neutralisés par un solide physique inerte.

Le produit utilisé pour la neutralisation doit recouvrir toute la surface de la paroi interne du réservoir et posséder à terme une résistance suffisante pour empêcher l’affaissement du sol en surface.
Une neutralisation à l’eau peut être tolérée lors d’une cessation d’activité temporaire. Une réépreuve est effectuée avant la remise en service de l’exploitation. Une neutralisation à l’eau ne peut excéder vingt-quatre mois.